A qui s’adresse ce site ?

Aux personnes curieuses, pour un instant ou pour la vie, et notamment à celles qui n’auraient pas trouvé, sur la toile ou dans la vie réelle, la bonne porte d’entrée vers les étoiles et autres jolies choses que j’espère aider à faire découvrir. Bref, ce site s’adresse à tous ceux qui ont au fond d’eux, ne serait-ce qu’une petite envie d’en savoir un peu plus sur les thèmes abordés (grands débutants acceptés).

Pourquoi ce site ?

Passionné depuis trop plein d’années par l’astronomie, l’astrophysique, la physique fondamentale et bien d’autres domaines aussi divers que l’histoire, l’archéologie, la linguistique, la phylogénétique, le chocolat, etc., je souhaitais en premier lieu partager mes émerveillements quotidiens. Oui, c’est un trait de l’humain de vouloir ainsi partager ses coups de cœur, qu’il s’agisse du tout dernier tube des Beatles ou de la récente méga-production 3D des frères Coen. C’est ainsi.

Mais ce qui m’a vraiment poussé à sauter le pas, c’est un énième sondage concernant le désarmant déficit de mes semblables en matière de culture scientifique. N’y voyez rien de hautain de ma part, juste un profond désarroi. C’est pourquoi ce travail a volontairement pris l’angle de l’initiation et de la vulgarisation, quitte à ce que certaines informations puissent paraître trop basiques à certains. De plus, étant un amateur (du latin amare, « aimer ») et non un professionnel en ces domaines, je ne m’aventurerai donc pas sur des chemins trop pentus où je risquerais de glisser et de me faire mal au cortex cérébral.

Je suis bien sûr conscient que ce site de vulgarisation scientifique n’éblouira pas l’humanité de la grande Lumière de la connaissance. Ce n’est qu’un caillou là où il devrait y avoir une chaîne de montagnes… Mais c’est mon caillou.

Qui est l’auteur de ce site ?

C’est moi.

Bon, ok… Qui suis-je et dans quel état j’erre ?

La seconde question prendra tout son sens lorsque vous aurez fait vos premiers pas dans le royaume merveilleux de la mécanique quantique.

Quant à la première question…

Je m’appelle Christophe Delattre. Vous apprendrez mon âge en lisant la deuxième partie de l’article consacré au Big Bang (non, je ne suis pas âgé de 13,77 milliards d’années… quoique…).

Sur le plan professionnel, j’ai longtemps conjugué deux autres passions : l’informatique et le football (en ayant été le webmaster du Racing club de Lens). Aujourd’hui, l’informatique a pris une plus grande part dans mon activité, et vous en profitez en ce moment.

Je vis presque reclus dans un joli coin de Haute-Corrèze, sans trop de touristes dix mois sur douze, à l’abri de la pollution lumineuse de notre civilisation urbaine (Quoi ? Vous n’avez jamais vu la Voie lactée ?)… et, ô miracle, je dispose d’une honorable connexion Internet qui me relie à vous !

Ma passion pour l’astronomie doit dater de ma plus tendre enfance : des livres d’apprentissage de la lecture qui m’emmenaient visiter les planètes dans une grosse fusée rouge (ouais, c’était l’époque du Summer of Love et des hippies, et du premier pas sur la Lune). Mais ce n’est devenu sérieux que bien des années plus tard, et j’en parlerai peut-être dans un article.
Mon intérêt pour la physique est arrivé après celui pour le physique des filles, et remonte à mes dix-huit ans. Il ne doit rien à l’Education nationale mais plus à la lecture de livres comme « Patience dans l’azur » d’Hubert Reeves, « Les trois premières minutes de l’univers » de Steven Weinberg, « L’étrange histoire des quanta » de Banesh Hoffmann, « La nature de la physique » de Richard Feynman, et tant d’autres.
Curieux tendance boulimique, les autres passions me sont lourdement tombées dessus au fil du temps. Et je continue à cultiver tout cela quotidiennement pour mon bon plaisir… sauf pour les filles car je me suis assagi (à l’exception de ma compagne pour qui je voue évidemment une grande passion, et qui est en train de lire avec tendresse et suspicion par dessus mon épaule).

Doit-on croire ce qui est écrit sur ce site ?

Non. D’une manière générale, je ne peux que vous conseiller d’abandonner cette paresseuse habitude consistant à croire ou ne pas croire en telle ou telle chose. Prenez le maximum d’informations, à droite, à gauche, en haut, en bas, et (tant que l’on y est) sur ce site, mais surtout utilisez ce que l’évolution a mis plusieurs milliards d’années à vous offrir : votre cerveau. Compilez, analysez, réfléchissez, et faites-vous votre opinion… ou pas.

Ceci étant dit, je ne peux que vous assurez, la main sur le cœur, de ma volonté de retranscrire au mieux, en tentant de rester le plus compréhensible (et la tâche est ardue pour certains concepts), les centaines, voire milliers d’heures de lecture de livres et de revues scientifiques qui ont précédé ce site. Je ne suis bien sûr pas à l’abri d’erreurs, et je les corrigerai si on me les signale (mais je n’irai pas jusqu’à m’immoler par le feu).

Des conseils pour aller voir ailleurs ?

Depuis plusieurs années, je me tiens au courant de l’actualité scientifique par le biais de revues (principalement « Pour la Science », « La Recherche », « Ciel et Espace ») ainsi que des revues traitant d’Histoire. Mes références en matière de livres sont donc malheureusement un peu datées, notamment concernant l’objet de ce site : l’initiation scientifique (puisque, de fait, je suis passé par cette case il y a déjà bien longtemps). Mais s’il m’arrive de tomber sur un ouvrage digne d’intérêt (et il en existe sûrement un paquet), je ne manquerai pas de le signaler et d’y consacrer un article. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à fureter du côté de ces revues. Certaines sont un peu plus faciles d’accès comme Science & Vie. Même si certaines dérives un peu sensationnalistes – commerce oblige – peuvent parfois agacer, cela reste généralement intéressant, et il peut y avoir des numéros spéciaux consacrés à des sujets précis qui peuvent être une bonne porte d’entrée.

A la télévision ou en téléchargements, il existe bien sûr de nombreux documentaires. Cela peut être plus attrayant et sûrement plus facile d’accès. Malheureusement, le bon côtoie souvent le navrant, lorsque la vulgarisation sauvage se couvre d’erreurs et de fausses idées.

Enfin, il y a des lieux qui méritent le détour sur le web. Il m’arrive, par exemple, de faire de longues virées sur Wikipedia (qui n’a pas autant de défauts que l’on veut bien le dire), qu’il s’agisse de parcourir l’histoire de l’écriture ou de découvrir mon degré de parenté avec les champignons. Toutefois, les articles qui y sont consacrés à la physique ou à l’astronomie pourront vous paraître un peu rébarbatifs, d’où mon envie irrépressible de faire ce site. Je ne suis pas le seul – je l’espère – mais, pour trouver votre bonheur, il vous faudra sans doute slalomer au milieu d’une forêt de sites ésotériques, de sites contre-complotistes, de sites de théoriciens du dimanche et de gentils illuminés, ou encore de sites d’une grande valeur scientifique mais qui vous paraîtront ennuyeux et abscons.

Bon, je ne vais pas vous abandonner au milieu de cette toile marécageuse, voici quelques authentiques pépites à ne pas rater :

  • Les conférences d’Etienne Klein
    Une « tête » mais aussi l’un des meilleurs vulgarisateurs qui soient, même si les sujets abordés pourront paraître ardus si vous êtes très novice en la matière. Le lien mène sur Youtube mais vous pouvez aussi en trouver ailleurs.
  • La chaîne Youtube E-Penser
    La chaîne de Bruce Benamran est un must en matière de vidéos consacrées à la vulgarisation scientifique, qui plus est avec une énorme pelletée d’humour rafraîchissant. Vous y trouverez d’ailleurs des conseils de lecture bien plus intéressants que les miens. Si vous n’avez aucun lien de parenté avec Aristote, abonnez-vous d’urgence !
  • C@fé des sciences
    Un agrégateur de blogs scientifiques sur lequel vous pourriez trouver votre bonheur.
  • Vidéosciences
    Le même principe que pour le C@fé des sciences mais concernant les vidéos.
  • Podcast Science
    Des interviews et des dossiers très bien faits concernant tous les domaines scientifiques.
  • Espace des sciences
    De nombreuses conférences scientifiques intéressantes sont disponibles sur cette chaîne Youtube d’une association rennaise.
  • Le bloug
    Un blog très diversifié, et assez facile d’accès pour les curieux de tout poil.

Je compléterai cette liste au fil de mes découvertes ou de celles que vous me signalerez.

Livre d’or

Si vous souhaitez déposer un avis ou un commentaire concernant ce site, voire poser une question d’ordre général, je vous invite à vous diriger vers le Livre d’or.
Pour une question relative à un article, merci de la poster dans l’article concerné.

Crédits et mentions légales

Rendez-vous .